• Un slip pour une statue

    jeudi 7 février 2013 / Vincent Ricci

    Peu habitués aux statues nues, les habitants de la petit bourgade de Okuizumo dans la préfecture de Shimane semblent bien décidés à faire mettre un slip à la réplique de la célèbre statue de David réalisée par Michel-Ange.

    Leur argument ? Leurs enfants pourraient être choqués de voir des attributs masculins. On comprend mal cette réaction quand on sait que les parents ont l'habitude de prendre leur bain nus avec leurs enfants, ou d'aller dans les onsens en famille.

    On a également du mal à comprendre l'étroitesse d'esprit de certains japonais face à l'art. En tout cas, pour les habitants de cette localité, une statue d'un homme nu, c'est certainement un problème de taille !

    c53b45ed

    Partagez

    1. D'autant plus bizarre qu'ils ne craignent pas les représentations phalliques, notamment lors de certains festivals où femmes et jeunes consomment des sucettes "phalliques" en riant et en allant toucher le pénis géant qui est censé leur apporter fertilité... Je crois que c'est surtout un problème vis à vis de la représentation du corps qui est très réaliste et peu répandu là-bas... Mais pourquoi avoir pris la statue dans ce cas ?

    Les commentaires sont fermés.

    Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.