• Un an de prison pour avoir volé 10¥

    dimanche 23 décembre 2012 / Vincent Ricci

    On ne rigole pas avec la criminalité au Japon, quand bien même elle est ridicule.

    C'est la mésaventure qui est arrivée à un habitant d'Osaka, Masafumi Tsuruhara, âgé de 66 ans lors d'une visite au Mont Koya dans la préfecture de Wakayama.

    Son forfait ? Avoir volé une pièce de 10 yens donnée en offrande à une statue par un visiteur de passage avant lui.

    10 yens ! 10 malheureux yens ! Au cours d'aujourd'hui, cela représente 9 centimes d'euros !

    Évidemment, le lieu est mal choisi. Le Mont Koya est une des montagne les plus sacrée du pays, et son cimetière abrite parmi les Japonais les plus influents de l'Histoire.

    C'est dans un endroit dédié à Jizo, le protecteur des enfants et des femmes notamment. Une divinité qui protège aussi ces derniers dans l'autre Monde, mais vvisiblement, pas les hommes de plus de 60 ans sur cette Terre. La tradition est de lui offrir quelque chose, un vêtement, ou simplement une pièce pour s'assurer d'obtenir ses bonnes grâces.

    jizo

    Quand on connaît le caractère sacré de ce genre d'endroit, mieux vaut éviter d'y voler quoi que ce soit.

    Toutefois, Masafumi Tsuruhara s'y est laissé tenter. Manque de chance pour lui, un policier qui passait par là a jugé qu'il fallait arrêter le sénior et le ramener au poste.

    Lors de son procès, il a été reconnu coupable de vol et condamné à une peine d'un an et 8 mois de prison.

    C'est naturellement qu'à la lecture de ce verdict M. Tsuruhara a décidé de faire appel de ce jugement. Lors de son second procès, il a de nouveau été reconnu coupable de vol, mais sa peine a été ramenée à un an de prison ferme. Le juge a en effet décidé que la peine infligée en première instance était trop lourde. Cependant, il a conclu en affirmant que ce vol ne pouvait rester impuni.

    Et dire qu'en France, on peut voler des scooters ou faire les poches des touristes dans le métro et ne prendre que du sursis, voire une simple mise à l'épreuve. Japonais et Français devraient s'entendre pour trouver un juste milieu non ?

    Partagez

    Les commentaires sont fermés.

    Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.