• Loft : iPhone Lovers

    jeudi 20 décembre 2012 / Vincent Ricci

    Ohayō !

    L'hiver s'installe et à Tōkyō comme ailleurs, il est relativement froid. Sans vous faire un bulletin météo détaillé, je vous dirais tout de même que d'une manière générale, quand il fait froid à Tokyo, il fait souvent beau, c'est déjà ça.

    Tout cet hiver, je vous invite à entrer dans quelques magasins pour découvrir quelle bizarrerie les Japonais achètent en ce moment. Après vous avoir présenté la célèbre chaîne de magasin Don Qijote, je vous emmène à présent pour une première visite dans les magasins Loft et particulièrement celui situé près de chez DozoDomo à Yurakucho (entre Ginza et la gare centrale de Tokyo).

    Parmi les milliers d'articles en vente ici, un rayon idéalement situé semble attirer l'attention d'un grand nombre de clients. Le rayon iPhone et consorts.

    Ici, vous trouverez tous le accessoires pour votre mobile, et surtout les plus inutiles.

    loft-japanloft-japan

    La grande mode au Japon quand on a un iPhone, et qu'on est une fille, c'est d'y accrocher quelque chose via la prise des écouteurs. En y ajoutant un strap on peut y accrocher ce que l'on veut.

    loft-japan

    Et même des bijoux. Ceux situés ci-dessous coûtent tout de même 35 euros. J'explique pour ceux qui n'auraient pas compris le principe. Ces "bijoux" sont équipés d'une sorte de tige, comme une prise d'écouteur. Il suffit juste de le "brancher" au bon endroit.

    loft-japan

    loft-japan

    Il n'est pas rare que les Japonais accrochent plusieurs objets à leur téléphone portable. Parfois, on se demande même si ces objets ne pèsent pas plus lourd que le portable lui-même. Illustration ici avec ces objets "rétro" (bouteille de lait, assiette de curry, paquet de céréales, tempura, etc.)

    loft-japan

    Autre grand classique, le sticker pour le bouton home. Particulièrement inutile...

    loft-japanloft-japan

    Les magasins Loft sont une mine d'or pour ceux qui veulent faire du shopping et des cadeaux à petits prix. Attention tout de même car c'est le genre de magasins où l'on a vite fait de passer 2 heures sans s'en rendre compte...

    Mata ne !