Dictature manga

A quoi ressembleraient Atsuko Hitler, Yuko Castro et Haruna Kadhafi ?
mercredi 5 décembre 2012 / Vincent Ricci

L'insolite de la semaine n'en a pas moins une valeur pédagogique.

Le livre "にょたいか!! 世界の独裁者列伝", comprendre, biographie des dictateurs du Monde dans un corps de femmes, qui sort aujourd'hui, est un savant mélange de vérités historiques et de dessins façon manga super moe et kawaii.

Quand on connait l'ignorance quasi générale des Japonais en ce qui concerne l'Histoire, on se dit que les sensibiliser, quelque soit la manière, est une opération louable.

Enfin, on imagine aussi que la grande majorité vont acheter le livre pour les dessins et ne liront peut-être même pas les biographies.
De là à ce que les cosplays d'Hitler en mini-jupe ou d'Omar el-Béchir toute poitrine dehors envahissent les conventions, il n'y a pas des kilomètres...

Pour vous, une petite revue des dictateurs les plus emblématiques du 20ème siècle.

Hitler, Staline, Mao, Hussein, Pol Pot, Castro, Kadhafi, Amin... Et si ces dictateurs avaient été des filles ?

Saddam Hussein, façon Call of Duty.

Le Professeur de l'Humanité toute entière, Kim Il-Sung, version idole.

Mao Zedong, en petite fille modèle.

Tito, dictateur de la Yougoslavie pendant plus de 30 ans, en mère de la Nation (ou des Nations).

Y a-t-il besoin de présenter l'Autrichien le plus célèbre du Monde avec Mozart ? Hitler est représenté ici en artiste peintre, un talent pour lequel il aurait mieux fait de persévérer.

Joseph Staline, plutôt sexy sans sa moustache.

Benito Mussolini, en lycéenne populaire.

Pol Pot, dictateur cambodgien, en string. Rouge évidemment.

Fidel Castro, de Cuba. Ici en coach de baseball, le sport national.

Moins connu mais tout aussi redoutable, le dominicain Rafael Trujillo.

L'ami de la France, le colonel Mouammar Kadhafi.

Et pour finir, l'unique dictateur encore en fonction dans cette liste, le sémillant soudanais Omar el-Béchir.

 

Je suis sûr que nombreux d'entre vous ne connaissaient pas toutes ces personnes.
Ce livre a donc un intérêt certain... ^^

On peut toutefois se questionner sur le bienfondé de cette démarche. Rendre mignons et sympathiques des tyrans responsables de la mort de millions de personnes me laisse perplexe. Surtout quand on pense, comme je l'écrivais en introduction, à ce que vont en faire les acheteurs, bien plus intéressés par les culottes et les poitrines de ces personnages moe que par l'Histoire qui les a fait entrer dans cette publication.

Vous pouvez toutefois l'acheter sur internet, notamment sur le site d'Amazon japonais.