Hiroshima d'en haut

mardi 20 novembre 2012 /

Deuxième étape de notre voyage découverte d'Hiroshima.

Nous allons prendre un peu de hauteur pour tenter de comprendre comment et dans quel environnement a été bâtie la ville. Dans un second temps, nous partirons voir à quoi ressemble la ville à la nuit tombée.

hiroshima

Comme on peut s'y attendre avec des villes de cette taille au Japon, Hiroshima est évidemment assez anarchique au niveau de son architecture. Pas un immeuble ne ressemble à un autre ou ne fait la même taille. On se rend rapidement compte de cette hauteur, que la ville est entourée de montagnes, ou dans certains cas de simples collines.

hiroshima

Si l'on plaçait cette photo au milieu de dizaines photos d'autres pays, on pourrait dire instantanément qu'elle a été prise au Japon, tant elle est symptomatique de l'urbanisme du pays. C'est pas particulièrement beau, mais pour une raison inconnue, on ne trouve pas ça laid pour autant.

hiroshima

Ci-dessous, une vue hallucinante d'un quartier résidentiel de la ville. On dirait une gigantesque coulée de boue. Il est légitime de se demander comment la famille qui habite au sommet parvient jusqu'à sa maison.

hiroshimahiroshima

L'environnement de la ville est vraiment atypique. Un sentiment assez oppressant s'en dégage. Ce n'est évidemment pas la seule ville japonaise a être entourée de montagnes de la sorte, mais la manière dont elle est encaissée laisse une impression de prisonnier assez désagréable. Une sensation que nous n'avons heureusement pas au niveau du sol. Aussi, impossible lorsque l'on est à Hiroshima, de ne pas penser au bombardement que la ville a subie en août 1945. Et nous de s'imaginer ce paysage totalement ravagé par la folie des hommes.

hiroshimahiroshimahiroshima

Le Mazda Zoom-Zoom Stadium. Non, ce n'est pas une blague ! Le géant automobile japonais est originaire de la région. Le stade accueille les matchs de baseball de l'équipe des Hiroshima Toyo Carp.

hiroshimahiroshima

Nous voici dans le tram en début de soirée. On ne le remarque même plus, mais il est bon de le dire tout de même. Le tram est d'une propreté remarquable.

hiroshimahiroshima

Si ce n'est la présence du tram, on pourrait très bien se croire à Tokyo ici. A Shinjuku 3-chome ou même Ginza par exemple.

hiroshimahiroshima

Le shotengai le plus célèbre de la ville, Hondori Street. Des endroits toujours très agréables. Hondori (本道) signifie "rue principale" en Japonais. La galerie, aujourd'hui, centre commercial majeur de la ville a été reconstruite dans les années 50 après avoir été complètement détruite par la bombe atomique. Plus de photos sur Wikipédia.

hiroshimahiroshimahiroshimahiroshimahiroshimahiroshimahiroshima

Avant de partir pour Miyajima, la prochaine étape nous emmène au château d'Hiroshima ainsi que dans les autres centres d'intérêt de ville.