Sōji, ménage obligatoire pour les écoliers japonais

vendredi 16 novembre 2012 /

Il existe des traditions au Japon qui ne se sont pas prêtes de dépasser les frontières de l'archipel.
Parmi elles, une tout à fait inimaginable dans nos contrées, celle que l'on appelle "sōji" (掃除), en français, le nettoyage.

Il ne s'agit pas de nettoyer chez soi, ça on sait encore faire. Non, ici, il s'agit de nettoyage à l'école. Oui. Au Japon, ce sont les élèves qui nettoient leur école.
Ceux d'entre vous qui sont habitués à lire des mangas ou regarder des anime connaissent déjà cette pratique.

On imagine à peine le tollé que cela susciterait si l'on demandait à nos chères têtes blondes de passer le balai dans leur salle de classe. Toutes les associations de défense des enfants pousseraient des cris d'orfraie et les fédérations de parents d'élèves descendraient dans la rue dénonçant un scandale.

Au Japon, c'est tout à fait normal et ça ne choque personne. Mais alors pourquoi infliger cela à des élèves qui, en plus des cours, ont déjà les clubs obligatoires (部活動) -de tennis, volley, musique, ou arts plastiques, etc.- après les cours, et qui les font rentrer chez eux souvent tard le soir ?

La notion de responsabilité est évidemment invoquée. Forcer des enfants à faire le ménage, c'est déjà leur faire comprendre que moins ils saliront, moins ils nettoieront.
Ensuite, cela les intègre complètement dans leur école, qui est avant tout leur lieu de vie privilégié.
Ensuite, sur un plan purement pratique, c'est sûr que ça ne coûte rien en salaire, et qu'en plus le ménage, c'est tout de même plus rapide à quatre ou à cinq que tout seul.
Le ménage s'effectue tous les soirs, à tour de rôle, même s'il n'est pas rare que des élèves échangent leur tour avec d'autres en remerciement de services rendus.
La veille des vacances, c'est toutes les classes qui se lancent dans un grand ménage général.


Aucune pièce de l'école n'est épargnée. Même les toilettes font partie du "jeu" !


Dans les établissements équipés de piscine, ce sont aussi les élèves qui s'occupent du nettoyage !



Les extérieurs de l'école sont aussi à la charge des élèves !

CP
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qLo0phnh-kA[/youtube]
Lycée
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=J1Lo1bftLPs[/youtube]
Une vidéo amusante sur le thème de Rocky
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Gd7tWufNX_Y[/youtube]

[polldaddy poll=6693166]

Laissez nous votre avis sur la question en commentaires de l'article. Créons ensemble le débat !

Et pour plus d'infos sur le système scolaire japonais, rendez-vous dans cette archive de DozoDomo.

Partagez

  1. Moi je trouve ça bien, mais peut-être qu'à l'époque j'aurais détesté. Après, je pense que c'est avant tout une question de mentalité. Il y 30 ans, cela aurait été possible en France je pense. Il faut laisser passer encore une génération, et peut-être que ça viendra chez nous. :smi

  2. Perso, meme si je sais que ca m'aurait gonflee de le faire, je pense que c'est une bonne chose pour prendre conscience de ses responsabilites et du collectif...

  3. A l'école, quand j'avais les cours de travaux manuels, on devait passer le balai et nettoyer les machines avant de finir le cours. Personnellement ça ne m'a pas plus choqué que ça, mais la mentalité des institutions scolaires, pour leur image principalement, n'imposerait jamais ça. A tout les coups, même les ménagères gueuleraient de perdre leur job. :smi

    Personnellement, j'imposerais aussi le nettoyage juste pour "sensibiliser" les jeunes qui salissent et dégradent le matériel. M'enfin, jamais ce sera le cas chez nous. :atttt

  4. Personnellement ça ne m'aurait pas ennuyé, ça responsabilise les jeunes à l'école, et ça diversifie les activités à l'école.
    En regardant la vidéo avec les enfants de CP, on voit en plus qu'ils s'amusent en faisant ça, si on habitue les enfants à le faire aussi jeune que ça il ne devrait pas y avoir de problème, le problème viendrait plutôt des parents...

    Après c'est peut être pas aussi joyeux partout au Japon le nettoyage des écoles...

  5. Excellente initiative c'est ainsi que l'on développe la modestie , l'humilité,la compétence et le caractère

  6. Perso en primaire il y avait deux élèves à chaque récréation qui étaient chargés rester dans la salle de classe, de nettoyer le tableau, de passer un coup de balaie et de ranger la petite bibliothèque. C'était d'ailleurs pris comme un honneur et c'était il y a une 20aine d'année à Paris.

    Il fait juste arrêter de considérer que tout ce qui est manuel est dégradant ...

  7. Quand j'étais en primaire (il y a plus de 20 ans) c'est aussi les élèves qui nettoyer le tableau et régulièrement on devait aussi nettoyer les effaceurs. On se "battait" souvent pour savoir qui aurait la chance de les nettoyer. :026
    Ranger la bibliothèque aussi on le faisait, ainsi que le matériels de sports. Sans oublier le nettoyage des tables (ponçage et cirage :001 ) à la fin de l'année avant le départ en vacances...
    Je pense que ça ferait pas de mal à certains de devoir nettoyer leur "propre merde", ça les responsabiliseraient un peu plus et aussi ça leur apprendraient le respect: respect des biens communs et respect d'autrui. Aujourd'hui y a de moins en moins de respect et ça ne fera qu'empirer...

  8. Perso (je suis Belge) à la fin de la journée on doit passer un coup de balais et nettoyer le tableau ! Bon après on déplace pas les bancs, on met les chaises sur les tables et voilà. Et ça nous choque pas plus que ça et personne ne s'est jamais plaint à ce point-là (même si on est pas forcément heureux de le faire).

  9. Il s'agit surtout d'une différence de culture sur l'éducation à l'école.
    En France on considère que l'école à un rôle uniquement d'enseignement et les parents s'occupent de l'éducation des enfants.
    Au Japon l'école est là aussi pour apprendre aux enfants comment bien se comporter en société. Il y a donc des cours de morales, la participation de tous pour faire le ménage mais aussi préparer le repas du midi pour la classe. De plus les professeurs passent chez les parents pour voir si il vit dans un bon environnement et si les parents s'occupent bien de leurs enfants.
    C'est clair qu'un tel système est impossible en France.

Les commentaires sont fermés.

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.