Setsubun, la fête du lancer de haricots

vendredi 4 février 2011 /

Tous les 3 février à lieu la fête du lancer de haricots, ou setsubun. D'origine chinoise, cette fête est arrivée au Japon aux environs du VIIIème siècle et s'est popularisée au fil des siècles. Dans le calendrier lunaire japonais, le 4 février marque le début du printemps et l'équivalent de la nouvelle année. Ce jour-là, tous les temples du pays sont pris d'assaut et à plusieurs reprises, des graines de haricot sont jetées à la foule. La symbolique du geste consiste à faire fuir les démons et démarrer "l'année" du meilleur pied . Si le jour n'est pas férié, l'évènement est télévisé, et dans l'après-midi, des célébrités se joignent aux "lanceurs".

setsubunsetsubunsetsubunsetsubunsetsubunsetsubunsetsubun

setsubun setsubun

setsubun

setsubun setsubun

A gauche, une femme déguisée en Sky Tree, la tour de 634 mètres de haut, symbole de Tokyo.

A droite, un visiteur équipé pour récuperer le maximum de graines possibles.

setsubunsetsubun