• Les commerces verts

    jeudi 3 février 2011 / Niwatori

    Salut salut! Aujourd'hui, je vais recycler. Comme tu le sais si tu as lu mon premier article, je ne suis pas encore rentré au Japon, bien que cela s'approche (plus que 18 jours!). Aussi, je n'ai pas de contenu particulièrement neuf à proposer ici, mais, comme je suis avide de faire découvrir ma ville, je vais oser taper dans un vieil article de mon blog pour te faire découvrir, ou re-découvrir, si tu es un de mes fidèles, un endroit très particulier d'Ôsaka. Il s'agit d'un centre commercial. Quoi de plus courant au Japon me diras-tu? Certes, mais celui-ci a une particularité : son architecture et son organisation. Petite visite guidée de Namba Parks.

    entrée Namba Parks namba-parks

    Et voilà la bête. Pour t'aider à te situer, la première photo est prise depuis le bas de la seconde. Nous sommes donc à l'entrée du "parc". Petit topo rapide concernant le centre, il s'agit d'un centre commercial typiquement Japonais, c'est à dire immense, sur 8 étages, et qui regroupe tout et n'importe quoi. Ainsi, tu auras le loisir de visiter nombre de boutiques de vêtements, de musique, de farces et attrape, des cuisinistes avec cours de cuisine en live et odeurs alléchantes, des animaleries, de magasins de meuble genre Ikéa, des restaurants et cafés à la pelle, des salles de cinéma, et j'en passe.


    Alors on peut se dire "oulà! une journée à marcher là dedans, ça doit tuer! Effectivement, ce n'est pas forcément de tout repos, mais c'est là où Namba Parks devient intéressant. En effet, comme tu peux le constater, son architecture est plus que particulière. Construit en terrasses successives, les étages remplis de magasins sont coiffés d'espaces de détente, de verdure, de bancs voire de transat, de façon à se reposer pendant son marathon de lèche-vitrines.

    papillon Namba Parks

    Ne sois donc pas étonné de rencontrer au détour d'une boutique d'électroménager, un papillon qui butine tranquillement.

    Namba Parks Namba Parks

    Alors bien sûr, il faut monter, toujours monter... Mais les ascenseurs sont là pour les plus réfractaires aux escaliers, et les escalators assurent le bon déroulement de la promenade entre les échoppes.


    Lorsque tu auras visité toutes les boutiques de chaussures parce que ta douce et tendre n'arrive pas à mettre le pied dans celle qui lui convient (tu vois la pointe de sarcasme qui sent le vécu?), le jour commencera à décliner (je rappelle qu'au Japon il fait invariablement nuit tôt, autour des 18h maximum), et Namba Parks revêtira son habit discret de lumières.

    Namba Parks jour Namba Parks nuit

    Et tu pourras alors te mettre en quête d'un des nombreux restaurants présents dans le complexe. Comme souvent au Japon, tu pourras constater que bon nombre d'enseignes qui ont trait à la gastronomie ou à la mode arborent fièrement des noms français dont la mystérieuse signification fait fondre les jeunes filles en demande de glamour. En voici une très petite sélection, l'endroit en regorgeant littéralement!

    restaurant Namba Parks

    tarterie Namba Parks

    café Namba Parks

    entrepot Namba Parks

    le ciel bleu Namba Parks

    Mon conseil : arrête toi au 7ème étage (si mes souvenirs sont bons) où l'ambiance est au luxe Français, avec des murs aux allures d'œuvres d'art minimalistes et chic.

    couloirs Namba Parks

    Tu y trouveras des restaurants de très bonne qualité, dans tous les styles, et pour tous les prix (en moyenne un peu plus cher qu'en centre ville, mais ça reste correct). Et lorsque tu auras fini ton repas, tu pourras tranquillement sortir profiter de la douceur du soir, en contemplant la vue... Un moyen très efficace d'oublier qu'elle n'a pas trouvé de chaussures, et qu'il faudra aller dans d'autres grands centres commerciaux...

    vitre Namba Parks

    vue Namba Parks

    lumières Namba Parks

    A bientôt!

    INFORMATIONS PRATIQUES

    Localisez

    Partagez

    1. Ces photos donnent vraiment très envie... :005 Je ne suis même plus surpris par la propreté des sols :cry
      En tous cas, une belle découverte ! Merci :060

    2. Pour autant que je déteste courir les boutiques, j'avoue que Namba Parks a au moins le mérite de proposer une alternative de repos agréable. Cela dit attention à la foule, évidemment!

      Pour la propreté, effectivement je n'y fais plus attention non plus, tellement c'est normal dans ce genre d'endroit! :019

    3. Ce Namba parks , me fais penser au Grand Canyon
      Les photos 5 et 6 en sont les plus marquantes et me donnent le vertige :att
      Creusé dans le sol , l'obscurité au rez de chaussé, et les couleurs sur les murs donnent l'impression des couches accumulés des années
      En tout cas c'est une endroit surement incontournable , j'aime :013

    4. C'est bien vu Ishiru! C'est vrai que ça y fait penser!!
      Oui bien sûr beaucoup d'Ôsaka-jin vont à Namba Parks, mais même le quartier de Namba est truffé de magasins en tout genre... Tout le quartier est donc incontournable! Mon prochain article traitera peut-être d'un marché à proximité de ce Grand Canyon commercial nippon :033

    5. Ca me fait me dire que j'aurais dû passer plus de temps à Osaka lors de mon passage... J'ai juste eu le temps de faire un peu Dotombori mais guère plus...
      Je sens que de te lire ça va me blaser encore plus ^^

      Et si moi j'y étais allée, je n'aurais sûrement pas trouvé aucune paire de chaussure mais plutôt 5 ou 6 :007 ^^

      C'est fou niveau mode tout ce qu'ils ont ! :013

    6. Lol Tzara! Oui j'avoue que trouver des chaussures n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué! (d'où un agacement encore plus grand pour l'accompagnant :cry )
      Merci de ton commentaire, et j'espère que mes prochaines intervention ne te frustreront pas, mais t'encourageront à revenir à Ôsaka! :024

    7. Merci Niwatori pour cet article bien balancé :smill Très intéressant cette façon de traiter les sous-sol. Un exemple à étudier pour nos espaces commerciaux. Je vais prendre le temps d'aller me promener sur ton blog :029 :029

    8. Merci à toi! Oui je trouve aussi que ce centre commercial est plutôt à mettre du côté des modèles à adopter. Mais j'ai lu quelques articles sur Namba Parks dont les auteurs n'étaient pas aussi emballés que moi :021 Il en faut pour tous les goûts! :029

    Les commentaires sont fermés.

    Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.