Restaurant

Curry House

En ce début de semaine de Noël, quoi de meilleur que de déguster un bon curry ? Non, je ne parle pas de Kiri, ce petit fromage adoré des enfants (et de certains adultes) mais bien du curry, cette préparation d'épices d'origine indienne. Au Japon, il existe pas mal de chaînes de restaurants spécialisés, on les appelle des "curry shop" ou "curry house". On peut y manger des "katsu" (viandes panées), ou de la viande plus "normale" au curry bien sûr. La spécificité du curry japonais, en plus d'être l'un des plats les plus populaires du pays et qu'il est souvent moins épicé et plus onctueux que son homologue indien. Les viandes les plus populaires sont le porc, le boeuf puis le poulet. A Osaka néanmoins, le boeuf est plus courant qu'à Tōkyō.

Retour à ma petite personne. Pour 700 yen, j'ai pu "déguster" un ex-ce-ll-ent チキンかつカレー (chicken katsu kare = curry au poulet pané), soit 6,30 euros, l'équivalent d'un McDo. Pour ceux qui n'auraient jamais eu l'occasion d'y goûter, je vous demanderais de ne pas vous fier aux images, qui au demeurant, peuvent choquer la sensibilité des plus fragiles.

curry curry

 

curry

currycurrycurrycurry

Les assiettes paraissent raisonnables, pas spécialement copieuses. Mais passée la première sensation"épicée", on a bien du mal à finir.

curry curry

currycurrycurrycurry

Le curry, un plat à recommander aux grands affamés. Pour sûr, après l'avoir "ingurgité", il est peu probable que vous enchaîniez sur un dessert. Bref, un plat à essayer car cela reste peu cher et très savoureux.

Je pense en outre que Pierre et Marie l'auraient adoré... ce curry !...

Restaurant
Sélection de la rédaction