• Onigiri, l'origami de riz

    jeudi 22 juillet 2010 / Vincent Ricci

    Cette semaine, je vous fait découvrir ou redécouvrir un incontournable de la cuisine japonaise, l'onigiri.

    Plus qu'un plat à proprement parler, l'onigiri est un en-cas que les japonais mangent comme on mangerait un croissant à 9h ou un gâteau à 16h.

    L'onigiri, c'est une boulette de riz, souvent de forme triangulaire ou ovale, entouré (ou pas) d'une feuille d'algue pliée, et fourré au thon ou au poulet entre autres.

    Dans un onigiri, le riz est gluant, comme pour tout le reste de la cuisine japonaise, et est tellement compact que l'on a presque l'impression de manger un sandwich thon mayonnaise avec du pain. C'est une impression qu'il est bon d'avoir quand on reste un peu au Japon, car du riz, vous en mangerez à tous les repas, petit-déjeuner compris.

    Thon mayonnaise, c'est d'ailleurs mon préféré.

    Vendus généralement aux alentours de 100 yens dans les combinis (90 centimes d'euros), ils sont extrêmement populaires dans toutes les tranches d'âges et les catégories sociales.



     

    Les onigiris vendus en combini ont la particularité de pouvoir être mangé de deux manières différentes. Avec ou sans algue. Démonstration dans la vidéo ci-dessus. Merci à notre mannequin mains pour sa participation.

     

    Dans le cas où l'on ne souhaite pas manger la feuille d'algue, celle-ci reste emballée dans son plastique.