Boisson

Pocari Sweat, de l'eau au goût de médicament

Le problème dans un pays comme le Japon, où l'on parle mal la langue et la lit encore moins bien, c'est quand on se met à acheter à boire ou à manger. C'est logiquement qu'après une overdose de chips et de coca, on prend son courage à deux mains et on tente des trucs locaux. Aujourd'hui, j'ai testé pour vous Pocari Sweat. A vrai dire, j'ai joué à ma ménagère, j'ai vu la pub à la télé dans le métro et comme c'était Takeshi Kitano, l'unique acteur international japonais, qui en vantait les mérites en direct du désert de Dubaï, je me suis dit que ça devait forcément être super bon. Au final, il s'agit d'une espèce d'eau qui aurait été mélangé avec un Smecta ou un autre médicament pour l'estomac. En un mot c'est infâme... Enfin, comme dirait l'autre, ça n'est que mon avis.

Boisson
Sélection de la rédaction