Revue de Web

Tremblements de terre à Kumamoto: Etat des lieux lundi midi

Quatre jours après le premier séisme ayant secoué Kumamoto et sa région, les secours sont toujours sur le pied de guerre pour retrouver d'éventuels survivants sous les décombres de bâtiments effondrés.

Le bilan actuel fait état de 42 morts et de centaines de blessés.

DozoDomo a recensé de nouvelles images et vidéos qui témoignent de l'importance de ces tremblements de terre (plus de 400 répliques en trois jours).

Vidéo d'un journal télévisé diffusé samedi soir montrant l'intensité du deuxième séisme majeur :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=UlV71ntRidI[/youtube]

L'un des plus anciens et plus importants sanctuaires au Japon, l'Aso-jinja, dans la ville d'Aso à 50 kilomètres de Kumamoto

tremblement terre Kumamoto avril 2016_5

tremblement terre Kumamoto avril 2016_3tremblement terre Kumamoto avril 2016_4tremblement terre Kumamoto avril 2016_6

tremblement terre Kumamoto avril 2016_1tremblement terre Kumamoto avril 2016_2

L'une des images les plus diffusées à la télévision est celle du château de Kumamoto. De nombreux historiens et architectes se sont succédés sur les plateaux pour expliquer comment l'édifice, bien qu'apparaissant sérieusement endommagé, a pu résister aux multiples secousses.

Les tuiles de la toiture, en particulier, ont glissé sur le toit et sont tombées au sol, causant de grandes colonnes de fumée et provoquant l'enclenchement d'une alarme. Toutefois, selon certains, il s'agit en fait d'un mécanisme entièrement intentionnel de l'ancienne architecture japonaise conçue pour protéger les structures de l'effondrement lors de tremblements de terre. Le Japon est un pays qui est sensible aux typhons ainsi qu'aux tremblements de terre. La toiture faite de tuiles lourdes, connue sous le nom Kawahara, ont été conçue pour aider les structures à résister aux vents forts des typhons en alourdissant la structure intégrale et en l'ancrant dans le sol. Leur poids a également fourni un soutien contre les petits tremblements.

tremblement terre Kumamoto avril 2016_7

Cependant, lors d'un puissant tremblement de terre ces toits lourds pourraient affaiblir la structure, provoquant son effondrement. Les tuiles de Kawara ont la particularité d'avoir été conçues pour glisser d'un toit lors d'un puissant tremblement de terre, allégeant immédiatement la structure. C'est pour cette raison qu'elles ne sont maintenues que par de l'argile et non par quelque chose de plus solide. Cependant, dans des temps plus modernes les tuiles qui tombent ont été perçues comme un danger et ont donc été installées de façon plus permanente, ce qui a provoqué l'effondrement de nombreuse maisons, notamment lors du séisme de Kobe en 1995.

tremblement terre Kumamoto avril 2016_10 tremblement terre Kumamoto avril 2016_8tremblement terre Kumamoto avril 2016_13 tremblement terre Kumamoto avril 2016_12 tremblement terre Kumamoto avril 2016_11

Alors que l'Equateur, et dans une moindre mesure, les îles Tonga, ont également été secoués par des séismes d'ampleur, il est à noter que ces derniers n'ont pas de lien entre eux.

Au chapitre des bonnes nouvelles, celle d'un bébé de 8 mois retrouvé vivant sous les décombres de sa maison, sept heures après que le deuxième étage se soit effondré sur le premier où l'enfant dormait.

bébé kumamoto tremblement de terre

Revue de Web
Sélection de la rédaction