Tourisme

Osorezan Bodai-ji, le temple de la montagne de la peur (vidéo)

Son nom suffit à faire trembler les Japonais. Osorezan, la montagne de la peur.

Tout comme Koyasan et Heizan, Osorezan, ou le mont Osore (voir notre présentation dans le guide), est un des trois lieux les plus sacrés du Japon. Il y a plus de 1 000 ans, un prêtre bouddhiste était en quête d’une montagne qui ressemblerait au monde de Bouddha. Frappé par le paysage unique qu’offre le mont Osore, qui, d’après la legende, lui a instantanément donné la sensation d’y découvrir le monde de Bouddha, le prêtre décida d’ériger ici le temple Bodai-ji.

Riche de son activité volcanique et de sa forte odeur de soufre, il est dit qu’Osorezan est la porte de la vie après la mort où les âmes font escale avant d’être envoyées en enfer ou au paradis. Osorezan est aussi célèbre auprès des japonais pour son festival du Bodaji où des médiums aident les gens à communiquer avec les défunts.

Tourisme
Sélection de la rédaction