Japoniaiserie

No smoking

Le Japon est un pays de paradoxe. La télévision diffuse des publicités pour la bière et on peut (encore) fumer dans les lieux publics. Tōkyō est une ville composée de 23 arrondissements (ku) qui sont chacun régit par leur propre réglementation. Ainsi certains d'entre eux comme Shibuya, et de nombreux autres, interdisent de fumer dans la rue hors d'espaces spécialement réservés à cet effet. Pour sûr, il n'y a pas un mégot qui traîne par terre. Plus de cigarettes ? Passez à côté de ces zones, respirez, vous fumez déjà.

Sélection de la rédaction