Tradition & Quotidien

Le 3 mars, le Japon célèbre le Hina matsuri, la journée des petites filles

Comme tous les 3 mars, le Japon célèbre le Hina matsuri (雛祭り), la fête des poupées, traditionnellement consacrée aux petites filles.

Les jours précédents le 3 mars, les petites filles disposent une série de poupées représentant des personnages de la cour impérial de l'ère Heian (794–1185) sur des petites estrades à plusieurs niveaux. Ces poupées se transmettent de génération en génération et doivent être rangées dans des cartons le reste de l'année, et ce dès le 3 mars au soir, sans quoi la jeune fille du foyer ne pourra pas se marier durant l'année. Un peu à l'image d'une crèche de Noël, des personnages clairement identifiables se retrouvent à cette occasion. De haut en bas, l'Empereur, l'Impératrice, des dames de cour, des musiciens, etc.

A l'origine, ces poupées étaient disposées pour chasser les mauvais esprits. Le jour du Hina matsuri, on consomme régulièrement du amazake ou du shirozake, des variétés de sake peu alcoolisés, le tout accompagné de sushi et de hina arare, une sorte de biscuit apéritif à base de riz.

P1190614
P1190613
P1190612

Tradition & Quotidien
Sélection de la rédaction