Japoniaiserie

Crise de la soixantaine

Scène surréaliste dans un centre commercial de Yokohama un samedi après-midi lorsque un homme, vraisemblablement âgé de plus de 65 ans, s'est approché de moi avec à ses bras, deux jeunes filles de 25-30 ans !

Certains diront qu'il a tout compris, d'autres trouveront ça un peu limite.

Les deux filles, atrocement vulgaires, avaient l'air très bonnes "copines" et se tenaient le bras pendant qu'une des deux tenait la main de son porte-feuille humain, un peu de tendresse n'est jamais inutile. Inutile en revanche de vous préciser que ces trois là n'étaient pas au centre commercial pour faire du lèche-vitrine, mais bien pour dévaliser les magasins.

Rien de choquant me direz-vous ? C'est vrai que des hommes fortunés au bras de jolies jeunes femmes, ça devient commun quelque soit la société dans laquelle on se trouve. Ici, ce qui m'a davantage étonné, c'est d'une part, d'en voir deux, et surtout de voir avec quelle manière elles le traînaient dans les magasins. Le "pauvre" homme, tête basse, avait sûrement déjà hâte de rentrer et de se voir "offrir" une sacrée compensation...

P1130887P1130888P1130889


Sélection de la rédaction