évènement

Akie Abe, femme du premier ministre, s'invite à la Gay Pride de Tokyo

Akie Abe, la femme du Premier ministre conservateur Shinzo Abe, sur un char de la Gay Pride, saluant les passants, pour afficher son soutien aux minorités sexuelles, voilà ce qu’il fallait voir à Tokyo, ce dimanche 27 Avril.

tokyorainbowpride (5)

La longue parade de la 3ème édition de la parade annuelle Tokyo Rainbow Pride composée de membres de la communauté LGBT et de leurs partisans ont défilé de Yoyogi Park vers Shibuya pour revenir au point de départ. D'après les organisateurs 14000 personnes étaient présentes, 3000 selon d’autres sources.

Les opinions libérales de la première dame, ne rejoignent pas celles, nationaliste et conservatrices, de son mari. Akie Abe, 51 ans, se considère elle-même comme « un parti d’opposition » dans le ménage. Elle estimait lors de l’élection de son mari être une « messagère » du Premier ministre, chargée d’établir des connexions avec ceux qui ne partagent pas ses vues.

Certains disent qu’elle donne une idée plus douce du parti de son mari, d’autres qu’elle joue contre son camp notamment en contestant les accords de partenariat économique que son mari négocie actuellement avec les Etats-Unis ou encore en critiquant ses choix de redémarrer les centrales nucléaires. « Elle suit son chemin, expliquait il y a un an le Premier ministre, mais lorsque le moment est critique, on peut travailler ensemble »

Contrairement en occident, où les droits des homosexuels sont une polarisation politique, ils ne sont presque jamais débattus au sein du gouvernement japonais. La parade a aussi porté l’attention à d'autres questions telles que le SIDA.

tokyorainbowpride (2)

Plus d'informations sont disponibles sur la page officielle de l'événement. Vous pouvez aussi suivre les aventures de la première dame sur sa page Facebook.

évènement
Sélection de la rédaction