K-ON!, le phénomène animé

Mardi 23 novembre 2010 / par

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler de dessins animés. Et oui, je suis de la génération Club Dorothée, cette génération de gamins qui se larvaient le mercredi matin devant la télé en regardant des dessins animés dont on ignorait souvent qu'ils étaient japonais. Faut dire qu'ils étaient souvent censurés et les noms des personnages principaux étaient honteusement francisés. De nos jours, avec l'omnipotence d'Internet, les fans ont le loisir de découvrir les épisodes au gré de leur sortie au Japon. Plus de Ryô Saeba "nickylarsonisé" ou de Yako "lucilisée" (avis aux connaisseurs...) ! Des "fansub team" proposent en quelques jours seulement des versions sous-titrées en français. L'avantage ? Pas besoin d'attendre plusieurs années qu'un éditeur s'intéresse à la série, et surtout c'est gratuit.

Bref. Aujourd'hui, je souhaite vous faire découvrir la série animée qui cartonne au Japon depuis deux ans. Malheureusement, elle s'est terminée au début de l'automne, mais il semblerait qu'un film soit en préparation. Toujours est-il que cette série a développé un nombre impressionnant de fans. Cette série, c'est K-ON! (prononcée "kéyonne"). L'histoire n'est pas révolutionnaire. Pas de magie, pas de super méchants, pas d'histoire d'amour à l'eau de rose. Juste 5 lycéennes, de la musiques, et des situations très drôles. K-ON!, c'est l'anime kawai par excellence. Du haut de mes 28 ans, je dois vous avouer que cela faisait un certain temps que je ne m'étais pas véritablement intéréssé à un dessin animé. L'âge peut-être, ou simplement l'envie d'autres loisirs. K-ON! m'a immédiatement séduit. Des personnages très attachant, une drôlerie de tous les instants et l'impression de regarder quelques chose de léger, sans prise de tête, pour passer un moment juste agréable.

Bien décidées à monter un groupe de pop (K-ON est la contraction de "keiongaku" que l'on peut traduire par musique légère), Mio et Ritsu se lancent à la recherche de membres dès le premier jour du lycée. Après plusieurs aventures, elles "recrutent" Mugi et Yui qui formeront le groupe Ho-kago Tea Time (L'heure du thé après les cours). Rapidement, on s'amuse à les regarder faire toutes les bêtises du Monde à part jouer de la musique. Au Japon, il faut savoir qu'il est obligatoire pour un lycéen de faire partie d'un club ("bu"部) au sein même du lycée. Club de musique, club d'échecs, de littérature, de sport, de cuisine, etc.). L'idée étant de mélanger les classes, les âges, et développer des liens d'amitié et de solidarité dès le plus jeune âge. Chez nos quatres "héroïnes", on se rend vite compte, que le club de K-ON! est avant tout un prétexte pour occuper la grande salle de musique et en faire une salle pour goûter après les cours... Je n'en dis pas plus ! Finalement, la musique n'est pas le thème principal de l'anime. On voit autant les filles jouer que les garçons dans "Hélène et les garçons" pour ceux qui se souviennent ! C'est dire !

 5201345768_5e631c8180_b

K-ON!, je vous le disais, à développer une communauté de fans impressionnantes. Et au Japon, qui dit fans, dit produits dérivés.

Au départ, K-ON! est un manga en quatre tomes. Depuis, plus de quarante épisodes ont été diffusés à la TV. K-ON!, c'est aussi une trentaine de disques, que ce soit des bandes originales, les génériques, les chansons du groupe ou des chansons originales chantées par les doubleuses des personnages !

Mais K-ON!, c'est surtout des centaines d'accessoires à chiner dans tous les magasins, qu'ils soient spécialisés ou non.

Pour vous donner une idée du phénomène, sachez qu'en ce moment, les combini Lawson organisent une "foire" K-ON! avec des boissons et des gâteaux à l'effigie de la série.

5201349448_b025e77379_b

Bon, je m'arrête là, j'aurais fait ce que j'ai pu pour vous faire découvrir à n'en pas douter, mon coup de coeur de l'année.

LES PERSONNAGES

Le groupe (cliquez sur le nom pour découvrir son apparence)

Yui Hirasawa : le personnage central de la série, du moins au début. La force de la série étant justement de se concentrer sur tous les personnages plutôt que sur un seul. Yui est tête en l'air, pas très sérieuse, mais très attachante. Guitariste et chanteuse du groupe.

Mio Akiyama : la fille la plus sérieuse. Extrêmement timide et peureuse. Elle est très populaire au sein de son lycée, notamment car elle est très belle. Bassiste et chanteuse du groupe.

Ritsu Tainaka : Meilleure amie de Mio. Véritable tête brulée, elle est un peu la leader du groupe car elle est la chef du club de Keion. Batteuse du groupe.

(Tsu)Mugi Kotobuki :  Issue d'une famille très riche, Mugi est avant tout le fournisseur officiel du goûter de ses camarades. Bonne camarade. Pianiste du groupe.

Azusa Nakano : Arrivée la deuxième année, Azusa, surnommée Azunya par Yui, a un an de moins que les autres. Elle est très sérieuse. Deuxième guitariste du groupe.

Les personnages secondaires

Ui Hirasawa : Soeur cadette de Yui, bien qu'elle s'en occupe comme une grande soeur. Elle est dans la classe d'Azusa. Jeune fille très bien élevée et très douée.

Nodoka Manabe : Meilleure amie de Yui. Siège au bureau des élèves du lycée.

Sawako Yamanaka : La prof de musique en charge d'épauler le groupe. Elle se révèle une très bonne amie du groupe.

LES DISQUES

Entre 2009 et 2010, la série K-ON a édité 29 disques ! Rendez-vous compte ! Entre les musiques instrumentales que l'on entend dans le dessin animé commercialisés sous le nom "Original Sound Track", les chansons chantées par les cinq filles utilisées généralement pour les génériques de début et de fin, et les chansons "solos", les fans ont de quoi faire. Je vous dis quand même, qu'à chacune de leur sortie, les disques se classent toujours dans le Top 5 des charts ? Non, j'vous l'dis pas !

[nggallery id=2]

[nggallery id=3]

5200753889_3b0f38a80d_b

LES PRODUITS DERIVES

Allez, on attaque la partie "Produits dérivés" avec tout ce qui se porte. Vêtements, chaussures et accessoires. Evidemment, je ne vous montre qu'un pourcentage infime de ce qui se trouve dans le commerce. Comprenez qu'à partir du moment où un produit existe à l'effigie d'un personnage, il est obligatoirement décliné à tous les autres.

5201349186_a4f1db791e_b

Les fringues

L'uniforme des filles est en vente pour la modique somme de 30,000 yens, soit plus de 260 euros !

[nggallery id=4]

 

Le top du top, les Converse K-ON!

5201354002_567e1e0030_b

LES ACCESSOIRES

Ici, on entre dans le tout et le n'importe quoi. Voyez vous-mêmes...

[nggallery id=5]

[nggallery id=8]

5200757207_8fd486e841_b

DVD & JEUX

Lisez bien ce qui suit. Le prix d'un blu ray K-ON! est de 60 euros. Il en faut 5 pour compléter une saison ! Faîtes le calcul... On trouve également un jeu PSP, des cartes collectors à échanger et toute une ribambelle de jeux. Enfin, plein de trucs pour claquer son fric...

[nggallery id=7]

5200757267_f3d73a8db1_b

LES FIGURINES

Impossible de terminer cette présentation sans mentionner les figurines, véritable institution au Japon. Il existe une quantité astronomique, articulées ou non, allant de 5 euros à plusieurs centaines d'euros ! Et oui messieurs, on peut regarder leur culotte...

[nggallery id=6]

5201349378_d3108832b4_b