Natsu Matsuri, les fêtes estivales de quartier

Vendredi 20 août 2010 / par

L'été, les villes japonaises regorgent de petites fêtes de quartier.

Le principe est simple. Un square, une petite tour en bois, des lampions et c'est parti. Habillés en tenue traditionnelle, les gens dansent autour de la tour en effectuant des gestes amples avec les bras. Oui, un peu comme au Club Med ou au camping. Cependant, dans ces fêtes-ci, il y a traditionnellement une connotation religieuse, liée au shintoïsme. Chaque chanson à ses gestes et chaque participant semble les connaître par coeur !

Comme à l'accoutumée, c'est très bon enfant. On y vient pour l'ambiance chaleureuse, la musique et la nourriture.

A Tōkyō, chaque quartier a sa micro-fête, généralement organisée pendant deux ou trois jours. Je suis allé trois jours de suite passer quelques minutes dans celle qui se tenait en bas de mon immeuble. La luminosité y étant extrêmement faible, les photos sont de piètre qualité. C'est pourquoi j'ai agrémenté cet article avec un petit bonus de DozoDomoTV pour vous retranscrire au plus juste l'ambiance de ces fêtes estivales.

 

Image de prévisualisation YouTube

Vers la fin de la fête, aux alentours de 21h, les gens organisent une file d'attente pour récupérer un petit "panier garni" gratuit dans lequel se trouve un paquet de chips, un paquet de gâteaux Oreo, un paquet de mouchoirs en papier et des publicités pour les projets immobiliers du quartier.