JackRose, le rock sauce soja

Vendredi 30 avril 2010 / par

J'ai découvert JackRose par hasard à un carrefour du quartier de Shibuya. Une dizaine de groupies entouraient les trois membres du groupe présents ce soir là. Un concert sauvage en pleine rue, à 20h, pour sûr, on est bien à Tōkyō. Manque de chance, je n'ai pas mon appareil photo. Et pourtant, ils valaient le détour. Crêtes décolorées, pantalons moulants à la Mike Brant, visages effeminés et clavier-guitares, un cocktail détonnant pour un style pas atypique du tout au Japon.
Bien décidé à les recroiser, je retourne le lendemain au même endroit pensant qu'il s'agit de leur quarter général. Nouvel échec. JackRose restera donc un souvenir sans lendemain.
Jeudi 29 avril, anniversaire de l'Empereur Shōwa (connu en France sous le nom de Hirohito), et donc jour férié, je pars pour Odaiba, île artificielle en face de Tōkyō. J'entends au loin une musique familière. Oui ! C'est JackRose. Quel heureux hasard. Aujourd'hui, je suis équipé. Malheureusement le succès n'est pas au rendez-vous pour nos trois compères. Installés sur un terre-plein où il y a pourtant beaucoup de passage, personne ne s'intéresse à eux...hormis les policiers qui se feront une joie de les faire déguerpir, une amende en prime.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Pour plus d'informations : www.jackrose.net

Partagez

Commentez

Commentez avec votre compte DozoDomo pour échanger avec notre communauté de passionnés du Japon et de cultures japonaises.

Connexion / Inscription

Laisser un commentaire