L'enfer du jeu

Jeudi 18 février 2010 / par

Il est des mythes qui restent à l'état de légende à jamais. Il en des autres, bien fondés sur la réalité. Les japonais ont inventé les jeux vidéos et ils y jouent. Nintendo, Sega, Sony et consorts sont bien bridés. Et dans ce monde bien débridé que sont les jeux vidéos, que l'on soit jeune ou vieux, on y a sa place. Selon le quartier où l'on se trouve à Tōkyō, il suffit de marcher 10 mètres et d'atterrir dans une salle de jeux où se mêlent attrape-nigauds, machine à sous ou autres jeux défouloirs. Il est intéressant d'un point de vue sociologique d'étudier la clientèle de ce genre de centres. Chaque étage a sa tranche d’âge. Plus on monte plus on est vieux. Et dire qu’il n’y a même pas d’ascenseur.

Taiko No Tatsujin (Drum Master, en occident) est un célèbre jeu musical où vous devez frapper sur des tambours en rythme avec les indications défilant à l'écran.  Je vous conseille de l'essayer, si vous possédez une Wii ou une Ds.

Image de prévisualisation YouTube

Ici, le but du jeu, est d'appuyer sur les touches correspondantes à celles qui défilent à toute allure sur l'écran de gauche (cous comprendrez peut-être mieux à partir de la 25ème seconde, quand je me suis décidé à zoomer). Lui en tout cas, je pense qu'il a quand même un petit problème. Soit il a un œil bionique soit il est tout simplement fêlé ! A moins qu'il ait pris des cours de dactylo. Une chose est sûre, c'est pas la première fois qu'il y joue !